el-GRfr-FRcs-CZen-US
el-GRfr-FRcs-CZen-US
Menu

NOUVELLES

/ Categories: NOUVELLES

ART4PSY - Newsletter No: 1

Editorial

Ces dernières années, l'utilisation de l'art comme moyen pour promouvoir la réadaptation psychosociale et le rétablissement des personnes souffrant de problèmes de santé mentale a suscité un intérêt croissant.
L’idée que la maladie mentale et la créativité soient liées est loin d’être nouvelle. Les troubles mentaux, tels que le trouble bipolaire, le trouble dépressif majeur, etc., semblent être nettement plus fréquents chez les auteurs dramatiques, les romanciers, les biographes et les artistes. Edward Munch, Vincent Van Gogh, Paul Gauguin et Francisco José de Goya et Lucientes en sont des exemples notables.. Le lien entre eux a été étudié de manière approfondie par les psychologues. Plusieurs études ont démontré des corrélations entre les métiers créatifs et les personnes atteintes de maladie mentale. Néanmoins, la relation exacte entre la créativité et la maladie mentale n’est pas claire. On peut supposer que les personnes atteintes de maladie mentale ont la capacité de faire l'expérience du monde de manière vraiment originale, ce qui accroît leur créativité. D'autre part, nous pourrions supposer que les personnes créatives sont plus sujettes aux maladies mentales. Quoi qu’il en soit, les études ont constamment fait apparaître une chose: lorsque des personnes présentant des symptômes de maladie mentale se lancent dans la créativité et les arts, elles ont bien plus de chances de s’améliorer.


Cette idée d'utiliser l'art comme moyen thérapeutique gagne de plus en plus de praticiens en santé mentale; et les thérapies comprenant l'art sont de plus en plus populaires parmi les unités de santé mentale. Néanmoins, les pas dans cette direction sont plutôt lents. La plupart des unités de santé mentale considèrent l'art comme un moyen thérapeutique créatif de garder les patients occupés et de promouvoir leur bien-être. Par conséquent, ils ne sont pas intéressés par le résultat artistique ni par le fait d'aider les patients souffrant de maladie mentale à progresser dans une carrière artistique potentielle. Dans de nombreux cas, ils ne possèdent pas l'expérience ou le savoir-faire artistique nécessaire pour aider leurs patients à atteindre leur plein potentiel. Le besoin d'un guide pratique pour les praticiens de la santé mentale est évident et le projet ART4PSY s'attaquera à ces problèmes.


Bien que tous les pays européens aient mis en place des réformes psychiatriques, passant d’asiles à des unités centrées sur la communauté , il existe des différences significatives entre les pays. Chaque pays - et dans de nombreux cas, chaque unité de santé mentale - développe sa propre méthodologie, ses activités et ses outils. Un réseau européen pour l'art et la santé mentale a été créé il y a deux ans (NEFELE) via «Europe créative». Il s'agit d'une initiative importante mais, mis à part le travail en réseau, il ne fournit pas d'outils spécifiques à ses membres. ART4PSY a l’intention d’assumer un rôle supplémentaire en fournissant exactement les parties manquantes. Il convient de noter que le partenaire principal (PEPSAEE) du projet ART4PSY est l’un des membres fondateurs du réseau NEFELE, créé juste après la fin du financement du projet.
Le projet ART4PSY contribuera à lutter contre la stigmatisation et à promouvoir l'inclusion sociale, tandis que les patients en santé mentale développeront des compétences artistiques et seront encouragés à explorer le secteur de la création en tant que possibilité de carrière.

PLUS....

Print
767 Rate this article:
No rating

x

 


 

Background Color:
 
Background Pattern:
Reset